ouvrage

En regardant passer le corso


Walter Benjamin


#Carnaval #Divertissement #Extravagance #Innocence #Philosophie
temps de lecture10 min like0

Jour de carnaval à Nice.

Ce serait un leurre de croire que ce texte, parce qu’il est l’un des rares écrits de fiction que nous ait laissés Walter Benjamin, consiste seulement en une description brillante du carnaval niçois. Certes, le narrateur regarde passer le corso en ce jour de Mardi gras – mais pas en simple spectateur amusé, comme la foule qui suit les chars. Pour lui, cette manifestation publique est l’occasion de nouvelles réflexions sur l’art du divertissement, et les déguisements chatoyants se révèlent autant de symboles à décrypter...

Découvrir l'extrait

Fritjof, accoudé à la fenêtre avec le Danois, me jetait de loin en loin quelques mots : les noms des masques qui défilaient à nos pieds et qu’il...